Second projet architectural et zomes

Ce second projet a été imaginé après avoir visité les originaux BATIZOME, ces constructions en forme de pomme de pin baties sur la base du nombre d’or  (rapport entre deux dimensions égal à 1,618) et du nombre de formes composant les parties équatoriales de la construction.

A partir du concept de l’Université ÊTRE Occident Orient, trois bâtiments de ce type puis un ensemble en construction habituelle sont en cours de numérisation.

Un de 100 m2 au sol pour les Budô (arts dits « martiaux ») et l’Aï-Doï.

Un autre de 40 m2 pour l’étude des « outils » de base du Bouddhisme Zen Vékidjo.

Un autre pour l’étude du Véki Yoga d’une surface au sol de 40 m2.

La matière de construction est le bois. La lumière dans les bâtiments sera optimale car provenant du sommet du bâtiment.

Les sons se comportent cans ce style de structure comme dans une cathédrale gothique telle celle du monastère des femmes de l’Abbaye de Fontevreau. Un murmure est entendu à l’autre extrémité du bâtiment !

L’impression visuelle intérieure ressemble à la fois à l’intérieur d’un cocon et à la fois à la majesté des construction gothiques.

Quant aux sensations énergétiques, physiques, elles sont étonnantes : allégeant la masse du corps, elles semblent ancrer délicatement vers la Terre et étirer vers le Ciel. Etonnant. J’avais ressenti cela dans certaines églises en France et en Pologne. Cela produit un grand calme et une grande disponibilité : deux atouts pour l’étude de l’être humain au travers des « outils » que sont les disciplines.

Le parc a été pensé pour obtenir l’éveil de certains sens (vue, odorat, proprioception, toucher).  L’idée générale est de rassembler les techniques les plus efficaces pour que chaque Chercheur bénéficiant du lieu, et l’amendant de sa propre recherche, soit dans des dispositions optimales durant son séjour.

Le dossier représentant le lieu et sa conception sera mis en ligne sous peu.

Ce projet est pour l’instant celui qui est retenu, notamment pour deux aspects : son apport énergétique et sa dimension plus « humble » que le projet des demi-sphères.

Je vous invite à partager nos idées. Respectueusement.

Monto dé Patso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *