Troisième projet architectural "hexagones"

Ce troisième projet a été imaginé pour sa simplicité de construction. Les bâtiments sont livrés en kit, prêts à monter.

A partir du concept de l’Université ÊTRE Occident Orient, trois bâtiments de ce type puis un ensemble en construction habituelle sont en cours de numérisation.

Un de 35 m2 au sol pour les Budô (arts dits « martiaux ») et l’Aï-Doï.

Un autre de 35 m2 pour l’étude des « outils » de base du Bouddhisme Zen Vékidjo.

Un autre pour l’étude du Véki Yoga d’une surface au sol de 35 m2.

La matière de construction est le bois.

L’impression visuelle intérieure apporte une dimension agréable grâce à la hauteur du sommet du toit..

Le parc a été pensé pour obtenir l’éveil de certains sens (vue, odorat, proprioception, toucher).  L’idée générale est de rassembler les techniques les plus efficaces pour que chaque Chercheur bénéficiant du lieu, et l’amendant de sa propre recherche, soit dans des dispositions optimales durant son séjour.

Le dossier représentant le lieu et sa conception sera mis en ligne sous peu.

Ce projet est un projet minimal u que les bâtiments hexagonaux ne peuvent être plus grand que 35 m2, ce qui est petit pour la^pratique de l’Aï-Doï avec un diamètre de 730 cm de mur à mur.

Je vous invite à partager nos idées. Respectueusement.

Monto dé Patso.

4 réflexions sur « Troisième projet architectural "hexagones" »

  1. Bonjour,

    Il me semblerait nécessaire d’avoir une étude de la surface nécessaire par pratiquant ou par groupe de pratiquant et d’évaluer le nombre de pratiquant que ce lieu pourrait recevoir par disciplines.
    Cela nous donnerait une vue de ce qui serait nécessaire en terme de surfaces.
    On en avait parler au dernier stage d’aïdoï à Toulouse.

    Merci pour la mise en forme par écrit et précise de tout le travail effectué jusqu’à ce jour.

    1. Oui, j’ai pris cela en compte. Pour l’aidoi, nous sommes très juste et avons
      deux solutions : deux hexagones rassemblés par leur côté de 3m (j’ai entendu
      ton avis là-dessus, mais trois mètres c’est important comme fenêtre de
      vision, réfléchis-y). Reste que je peux contacter autre constructeur pour
      deviser un grand de 100 m2.

      Voilà, bonsoir à tous les quatre, et…..bonne nuit !

      Amitié.

  2. Cher Daniel,
    J’ai peu de recul. Mais ce troisième projet ( hexagone) me touche particulièrement par sa simplicité au niveau de la forme et a peut-être l’avantage d’être plus aisément réalisable. Il y a une harmonie entre ce que tu souhaites transmettre et ce lieu de partage. Si je me permettais d’aller un peu plus loin dans mon ressenti, les deux précédents projets nous emmènent peut-être plus visiblement dans un autre espace temps mais a t-on vraiment besoin de cela pour suivre un enseignement ou étudier?
    La nature n’est elle pas
    « un temple
    où de vivants piliers….
    L’homme y passe à travers des forêts de symboles
    Qui l’observent avec des regards familiers….
    Les parfums, les couleurs et les sons se répondent….
    Ayant l’expansion des choses infinies…
    Qui chantent les transports de l’esprit et des sens. »
    Tout cela pour te dire que ce troisième projet a une belle résonnance de part les matériaux choisis et la forme ouverte sur la nature.
    Touchée par ta dynamique à nous mettre en chemin.
    Christelle

  3. Bonjour Daniel,

    A revenir sur ce blog et revoir les 3 projets ensemble, voici mon ressenti « à chaud », et complètementsubjectif :
    Le troisième me semble être celui qui dégage le plus cette notion de simplicité et d’authenticité que nous mettons en oeuvre de plus en plus dans notre quotidien, repère sociétal, référence à la case africaine symbole du groupe. J’ai vu les mêmes au Togo pour accueillir les touristes, c’est très sympa à l’intérieur.
    Les deux autres sont plus avant-gardistes et plus majestueux. Leur aspect élève l’esprit, l’ouvre et le prépare à autre chose que ce que nous connaissons déjà. Ils m’apparaissent plus appropriés pour créer les conditions de ces enseignements précieux.
    Luma Kompato.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *